Conseil Stratégique des Technologies de l'InformationEnglish
Español
                                                                        










 

Dans le site
Sur la toile
  > Organisation   > Membres   > Thèmes de travail   > Textes   > Coordonnées


Jean-François ABRAMATIC

François BÉLORGEY

Secrétaire Général du Conseil Stratégique des Technologies de l'Information

120 rue de Bercy
Télédoc 792
75572 Paris cedex 12
Tél. : 01.53.18.54.43
Fax : 01.53.18.57.15

Ingénieur en chef des télécommunications, ancien élève de l'École Polytechnique (1987), de l'École Nationale Supérieure des Télécommunications (1992) et de l'École Nationale Supérieure des Mines de Paris (1993), François BÉLORGEY, après avoir développé les capacités de Thomson-CSF dans les télécommunications militaires par satellites (programme TANIT), rejoint en 1993 le Service national des radiocommunications comme chef de département.

Adjoint au sous-directeur informatique et télécommunications au Service des industries de communication et de services (SERICS) de la Direction générale des stratégies industrielles en 1996, il est conseiller technique au cabinet du secrétaire d'État au commerce extérieur (Jacques DONDOUX puis François HUWART) au Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie de 1997 à fin 1999.

Il est à ce jour secrétaire général adjoint du Conseil général des technologies de l'information et chargé de mission auprès de son vice-président.


François BÉLORGEY a participé au rapport LOMBARD-KAHN sur la recherche et développement, clef d'un nouvel essor des télécommunications en France (1996).

Il est rapporteur sur la gestion et le contrôle du spectre hertzien au Chili (1995) et co-auteur du manuel de l'Union Internationale sur les Télécommunications sur le contrôle du spectre radioélectrique (1994).

Il a reçu le prix de l'École Polytechnique pour un mémoire sur la tarification des accidents du travail pour la Direction de la sécurité sociale (1990).


François BÉLORGEY est administrateur de l'Institut de recherches économiques et sociales sur les télécommunications et de l'Observatoire mondial des systèmes de communication.

 
 
Accueil