Conseil Stratégique des Technologies de l'InformationEnglish
Español
                                                                        










 

Dans le site
Sur la toile
  > Organisation   > Membres   > Thèmes de travail   > Textes   > Coordonnées

THÈME B : INTERNET ET SOCIETE DE L'INFORMATION : Répercussion des enjeux et ruptures technologiques sur les applications et les contenus

 

Les technologies, dont celles directement liées à l'Internet et à son
essor, ont une diffusion de plus en plus rapide mais également de plus en plus porteuse de répercussions novatrices et profondes sur les usages, les consommations et les comportements des différents acteurs de notre société de l'information.

Par exemple, la diffusion de logiciels pair à pair et leur adoption par
des millions d'internautes, la généralisation de l'accès en ligne
permanent, le traçage en continu des objets virtuels ou physiques et, par conséquent de leurs utilisateurs, ne sont-ils pas signes
avant-coureurs de ruptures dont il convient de prendre rapidement toute la mesure ?

En balayant les divers enjeux que le futur de l'Internet est susceptible de poser en des termes radicalement nouveaux, le CSTI doit se donner pour but de mettre clairement en évidence les étapes critiques de l'avenir industriel, culturel et sociétal de la France et de l'Europe de demain.

L'objectif est de pouvoir alerter le gouvernement sur les éventuels
retards graves et les dangers, mais aussi les opportunités à saisir sur
les points essentiels.


=o=o=


1 - Internet : contrairement aux télécommunications, infrastructures et applications de l'Internet se développent et se déploient en temps réel, avec des avantages, mais aussi des inconvénients …

2 - Production des normes et standards : mise à jour, certification,
interactions, police, etc.

3 - Infrastructure : existence d'un seul réseau généraliste ou, en sus
de celui-ci, de quelques réseaux " spécialisés " avec des gradations (de vitesse, de permanence, de réactivité, de sécurité, de confidentialité, de standards agréés, etc.) ? ; sécurité, stabilité et permanence des réseaux, absence de police générale ; l'Internet des machines, des automates, des agents.

4 - Applications : Internet en mobilité : rupture de support, débits,
stockage, etc. ; la sphère individuelle : les cercles de protection, de
relations, de connexion (possibles, souhaitées, autorisées, etc.)

5 - Modèles économiques et chaîne de valeurs : publicité, moteurs de recherche, P2P, vente de prestations et services, places de marché, web-services, répartition de valeur contenus/contenants.

6 - Aspects juridiques : l'identification des responsabilités des divers
éléments de la chaîne (plus particulièrement des intermédiaires
techniques), cybercriminalité (anonymisation, etc.), éditeurs de
logiciels ; sphère privée : protection des données personnelles,
anonymisation.

7 - Gouvernance : interférence, synergies et gouvernances croisées de divers mondes en réseau appuyés sur la technologie IP.

 
 
Accueil